Culoz (01) et son Contre La Montre 27 octobre 2019


Trois représentants de l'AFV pour cette course le long du Rhône et encore de très belles performances...

Les résultats

Laurent en DF (vélomobile) 15'18 - 64,31 km/h

Julien en Milan (vélomobile) 15'29 - 63,55 km/h

Matthieu et son Tica (vélocouché) 22'03 - 44,63 km/h


Quelle fin de semaine...sur l'île...


Courses en Grande- Bretagne 

Hier (dimanche 20) a eu à Hillington, près de Londres, la dernière des 12 courses de la saison du BHPC (British Human Power Club), l’équivalent de notre AFV en France.

La course s’est déroulée sur un des nombreux circuits cyclistes qu’on peut trouver en Grande Bretagne. D’une longueur de 1,5 km, avec un dénivelé de 8 mètres environ le circuit est assez rapide car les vélomobiles n’ont pas besoin de freiner. Moins cool pour les trikes qui tirent bien leur épingle du jeu lorsqu’il y a beaucoup de pilotage.

 

 

Hier, pas moyen de prendre la moindre pointe, comme à Stourport il y a quinze jours… J’ai roulé tout seul, en chasse-patate entre les vélomobiles et autres avions de chasse et d’autres vélos et trikes qui étaient 30 secondes derrière…  Du coup ma vitesse moyenne a baissé de 2 km/h environ (disons plutôt qu’à Stourport, en adoptant la technique de mon coach favori, dite « de la sangsue », j’avais amélioré ma vitesse de 2 km/h par rapport à la normale).

La course a été dominée magistralement pas le célèbre Steven Slade himself dans son non moins célèbre Beano, à plus de 50 km/h de moyenne. Toujours aussi impressionnant de fluidité et de facilité quand on le voit passer (l m’a mis quatre tours, j’ai eu le temps d’apprécier).

 

 

L’inconvénient de ce genre de circuit, en trike, c’est la consommation excessive de pneus. Mais on s’est bien amusés, les Anglais ont un côté loufoque dans tout ce qu’il font, que j’adore, tel ce coureur qui après avoir épuisé deux vélos consécutifs pour pannes diverses et variées, a fini à donf sur un BMX !

Après la course, Assemblée Générale Annuelle du Club. On débat de tout, du prix des participations aux courses, du bien-fondé de la revue papier qui leur coûte un bras, comme dans toute AG d’association. J’ai eu accès au rapport financier,  document très intéressant à mon sens, à titre de comparaison, pour le bureau de l’AFV.

 Une demi-heure après la dernière course, on pouvait trouver sur Internet tous les résultats, ainsi que le classement général sur l’année. On a donc pu faire à l’occasion de l’AG la remise des trophées pour la saison 2019. J’ai eu l’honneur de remettre les prix aux vainqueurs, en tant que Président de la french Association. Me voici donc à 64 ans révolus, commençant une double carrière de compétiteur international et de VIP !

Ce qui leur manque, à la fin, c’est une spécialité bien de chez nous : le vin d’honneur !

On n’a pas trop traîné ensuite. Juste après la course, on avait chargé la camionnette de ICE avec les sept trikes qu’on avait apportés (dont un semi-caréné). Ne restait plus qu’à faire 6 heures de camionnette pour rentrer.

 

Ce matin, les troupes n’étaient pas très fraîches...

 

 


Jean Marc au sommet...


5 cols entre la France et l'Espagne... Jean Marc fait encore briller les couleurs de l'AFV !

Le Roi des Pyrénées ! 


Olivier chez nos "amis Anglais"


Races in U.K.

 Lors de mon séjour à Falmouth, j’ai eu l’occasion de participer à une des courses qui comptent pour les Championnats d’Angleterre.

Avant toute chose, il faut dire qu’au Royaume-Uni, les gens me semble-t-il ont un rapport différent avec le sport que chez nous. Le sport est une institution culturelle, et s’adresse à un très grand nombre. J’en veux pour exemple les Parkrun, courses à pied de 5 km qui ont lieu tous les samedi matin à 9h00, et auxquelles participent des gens de profils très disparates, des coureurs de marathon secs comme des coups de trique à des quinquagénaires en surpoids en passant pas les gamins, les jeunes, les vieux, ceux qui courent avec leur chien, ceux qui ne peuvent que marcher, et qui, à l’arrivée, sont applaudis par les plus rapides.

Bref, on trouve un peu partout sur le territoire des pistes, des circuits destinés aux courses cyclistes (rollers, monocycles, handbike, etc.).Il est donc assez facile d’organiser sur ces espaces hors circulation automobile des courses, très populaires, qui attirent pas mal de public. Douze exactement, réparties sur l’année, et qui donnent à chaque fois des points aux participants, les huit meilleures performances étant prises en compte.

Ce système a le double avantage pour la vie du Club ( British Human Power Club) d’inciter les coureurs à participer à au moins huit courses, et pour les compétiteurs de leur permettre d’effacer une contre-performance par une course supplémentaire.

J’avais déjà roulé sur ce genre de circuit à Deal en 2012 à l’occasion des Championnats du Monde, mais à Toursport, dans les Midlands, le circuit était très sinueux et assez court (1,3 km), ce qui nous a donné à mon trike et à moi un avantage certain car je n’ai pas trop touché les poignées de frein durant la demi-heure qu’a duré chaque course.

Un petit vent assez fort, deux épingles à cheveux et un certain nombre de virages à angle droit m’ont permis de rester dans le même tour que le premier, bien caché derrière l’imposante carrure de

Jochen Farwer et son M5 low racer, à 37km/h de moyenne dans la première et derrière le carénage bien large du Quattro de  Neil Fleming à 37,3 km/h de moyenne dans la seconde.

Inutile de vous dire comment j’étais satisfait de ces résultats, ainsi que Chris Parker, patron de ICE trike, qui m’a prêté pour la circonstance unVTX black prototypé avec des spoilers destinés à réduire la traînée…

 

Le plaisir de rouler à fond sur un circuit court, où l’on va prendre 15 fois le même virage, mais justement… à chaque tour on peaufine la trajectoire, on essaie de relancer un peu plus tôt, on passe sur deux roues. Bref, très, très ludique !

Toursport était la 11ème épreuve, du coup je vais m’aligner au départ de la douzième et dernière, dimanche prochain ( le 20/10) à Hillington, près de Londres, sur un circuit un peu plus long avec davantage de lignes droites.

… la suite dans une semaine ?

 

 


L'appel des Pyrénées 13 octobre 2019


 

Au départ de Gaillagos (65) Jean Marc  est toujours sur la route et cette randonnée cyclo lui a permis d'ajouter quelques cols à son palmarès, il était accompagné par trois cyclistes en trike... (qui devraient rejoindre l'AFV...)

Col du Soulor par Argélès Gazost, Clo de Bordères Col de Spandelles pour 3680 m de dénivelé...


Duo des Coevrons le 13 octobre 2019 (Mayenne)


Deux équipes pour ce CLM sur route

En vélocouché : Philippe et Robin

En trike : Philippe et Sébastien

Et ils sont sur Ouest-France


CLM Paladru 5 octobre 2019 (Isère)


Le Contre La Montre de Paladru...

Les engagés(es) AFV

Contassot Isabelle VC

Ravinetto Laurent Vélomobile

Fresson Mathieu VC

Leclerc Rodolphe Trike

Francallet Julien Vélomobile

Boiteux Raphaël VC

Flaux Marcel Vélomobile

Boiteux Frédéric VC

                                                                                            Lesourd Marc VC

LES RÉSULTATS   LES PHOTOS DE L'ORGANISATION

Très belle performance de Laurent et son DF en 14'29 à la moyenne de 55,9 km/h


 

Rendez vous incontournable la veille au soir de la compétition...

La table de "Noémie et Geoffroy" aussi célèbre que le duo Normand !

Les équipes :

12:34:00 Véronique CRÉMERS - Claire CARVALLO

12:36:00 Olivier CRESSON - Tim PARKER

12:38:00 Dean ROBSON - Keith DAVIS

12:40:00 Bertrand ROUSSEAU - Frédéric GUYOT

12:42:00 Philippe DESCUBES - Matthew LE RUEZ

12:44:00 Robin BOUCHER - Sébastien COURTEILLE

12:46:00 Anthony MALCANGI - Jérôme AVENET

12:48:00 Geoffroy LELIEVRE - Pierre ORANGE

Elles sont arrivées

Ils sont arrivés...

Les résultats


Le 1er CLM de Sainte Mère Eglise 1 septembre 2019


Forte participation de l'AFV sur les terres de Fred un de nos célèbres adhérents...


Philippe retrouve un ami d'enfance et il tente de le convertir au trike...

On attend son témoignage...


Le podium Vélocouché :

LELIEVRE Geoffroy en VM 33.45.55 /55,09 km/h

MALCANGI Anthony en VC 42.03.55 /44,22 km/h

BOUCHER Robin en VC 43.00.18 / 43,25 km/h

GUYOT Frédéric en VC 47.38.46 / 39,04 km/h

DESCUBES Philippe en trike 49.54.47 /37,27 km/h 


L'année des Championnats du Monde



Jean Marc peaufine son entrainement en vue des championnats du Monde de Juillet...

Il accumule les kilomètres et participe à des cyclos dans le pays Basque, comme ce 5 mai à la Sagaspe sur un circuit 88 km avec plus de 1000 de dénivelé qu'il boucle en 4h05 au départ des St Pierre d'Irube...







       Le Forum du Vélorizontal


      Le Forum de la Longue Distance


L'ancien site de l'Association
L'ancien site de l'Association

compteur