Allez je me lance, je ferai mon vélo tout seul...


Ils ne sont pas des professionnels, mais Ils sont ingénieux, créatifs, minutieux, inventifs...

 

Ils construisent eux mêmes...

- Vélo couché

- Trike

- Vélomobile

 

 

L'association compte dans ses rangs un grand nombre de vélos horizontaux auto construits, vous trouverez sur cette page les récits des "aventures" de ces créateurs... 


"La madeleine carbonisée" le TD 2x700 de Robin


La madeleine au repos
La madeleine au repos

 

Mon vélo, fait maison.

Dès que je me suis décidé  à rouler couché (2006), j'ai toujours pensé à l'auto-construction avant tout par défi.

Cependant ce projet fut régulièrement repoussé au fils des années pour diverses raisons.

 

 

 

Durant ce temps, j'ai étudié la question régulièrement en ajustant le "cahier des charges", et surtout j'ai pu:

 - essayer différents vélos : haut perché, low racer, traction, propulsion 

 - acheter un peu de matériel : perceuses, limes...

 - étudier/tester les autres auto-construction : via le forum et les blogs des auto constructeurs

 - faire quelques manipulations de résine/carbones : protège plateau, réparation diverses

A partir de 2015, j'ai débuté réellement commencer mon aventure dans l'auto-construction : je voulais trouver un cadre de course carbone à "tronçonner".

 

Pour le choix du modèle de vélo couché: je me suis dirigé vers une traction directe (TD)

La principale raison étant de pouvoir réutiliser les alignements et autres détails d'un cadre course classique :

 - alignement de la roue arrière et du pédalier

 - emplacements des dérailleurs parfaitement placés

 - boitier de pédalier installé

- jeux de direction

 

Enfin pour tout cela, je devais trouver un cadre, j'ai eu une belle opportunité pour un cadre accidenté : grand merci à toi Olivier P.

 

Début 2015, je me suis décidé à commencer mon défi, je reçois enfin le cadre convoité et commence à étudier la géométrie pour mon vélo.

Et je dispose d'une bonne base : le premier TD de l’étrange (un auto-constructeur prolixe du côté de Mirecourt). Ce vélo m'a permis d'apprendre à maîtriser les vélo à traction directe (c'est un peu spécifique quand même) et surtout affiner mon cahier des charges.

En effet après une année sur ce vélo, je souhaite ajuster les points suivants :

 - être plus aéro : mettre le pilote entre les 2 roues + avoir une largeur de guidon limité

 - rapprocher le bassin de la direction

 - faire un vélo plus confortable

 


 

 

Pour la géométrie, je me suis inspiré des autoconstructions décrites sur le forum notamment celle-ci 

 


 

Il s'agit du vélo "d'Huskyrescue" un auto constructeur.

Pour tout savoir sur ce TD orange veuillez suivre le guide.


En résumé voici les chiffres clés que j'ai choisi *

- angle de direction 56°

- chasse de 9 cm (mesure sur la jante)

- empattement 139 cm

- pédalier 12 cm plus haut que l'assise

- assise à 40 cm du sol

- angle du siège 16°

* pas toujours choisi volontairement, j'avais des valeurs "cibles" et j'ai simplement tenté de m'en approché.

Les valeurs indiquées sont dons celles mesurées une fois le vélo terminé !



 

 Des liens pour en connaître encore plus sur l'auto construction des "vélocouchés à traction directe.

 

 Tractions directes : vers un modèle de référence

 

http://velo.nico.free.fr/velo-couche.htm

 

 


 

 

 

 

 

Pour la méthode de fabrication, je me suis inspiré du TD n° 8 de l'étrange.

 

Vous pouvez découvrir les nombreuses réalisations de l'étrange (c'est un pseudo) en allant sur le forum vélorizontal et en cliquant ICI pour le TD n° 8


Lors de cette réalisation, j'ai pris mon temps : pas de pression et lorsque mon emploi du temps le permettait

Tout cela afin de pouvoir réfléchir, me focaliser sur un seul problème à la fois, et une fois le problème résolu passer à l'étape suivante (en général un autre problème).

Après quelques mois, le vélo commençait à ressembler à un vélo ce qui était frustrant :

 - ne pas pouvoir l'essayer

 - devoir continuer sans savoir si cela roulera ...

 

Et au final, après quelques bricolages nocturnes, je me lance sur la route le 3 mars 2016 : les sensations de rouler sur son vélo sont indescriptibles...

 

Maintenant le vélo roule, il reste à savoir pour combien de km... J'ai eu surement un peu de chance d'y arriver et obtenir un vélo qui roule. Tout cela je le dois aussi en partie aux membres de l'AFV

 

 

Robin


Le "zélo" un trike en bois...


Pour tout savoir sur cette étonnante réalisation de A à Z...

Un petit tour sur ces pages...

Bonne visite...