Et si on lisait...

 

 

 

 

 

La Zerstor 500 continue inlassablement son massacre n’épargnant de ses griffes que quelques mots qui raviront les passagers du 6h27...